Tout ce qu’il faut savoir sur le Parapente

Le parapente, souvent confondu au parachute, est une activité dérivée du parachutisme. La différence avec le parachute est que le parapente est une activité qui ne nécessite de dispositif motorisé ni d’un système de propulsion pour voler. Le fonctionnement de cette activité est basé sur des principes physiques et aérodynamiques. Si vous souhaitez pratiquer cette activité au cours de vos prochaines vacances, nous vous expliquons comment voler pour être en sécurité. 

Comment marche un parapente ?

Avant d’aborder le fonctionnement d’un parapente, il est nécessaire de connaitre ses composants. Le composant central d’un parapente est l’aile. Vous en apprendrez davantage sur k2parapente.com Une aile de parapente est très légère et a une structure qui a été conçue de telle sorte qu’il puisse faciliter la prise au vent. Au cours d’une séance de parapente, ce qui vous permet de naviguer, c’est l’opposition entre le sens du vent et celui de l’aile. Cette opposition de sens entre l’aile et le vent permet aussi de ralentir la vitesse de la descente comme il est expliqué sur le site k2parapente.com. Ensuite, nous avons la sellette, qui est un siège en tissu qui permet au conducteur et au passager de s’asseoir. Ce composant important du parapente est relié à l’aile par les suspentes et des ficelles.   

Sujet a lire : Période de Noël : quel cadeau personnalisé offrir à un homme élégant de 40 ans ?

Pour conduire un parapente, le pilote a à sa disposition des commandes ou freins qui sont reliés aux suspentes, qui lui serviront à contrôler la vitesse et la direction du parapente. Les freins sont raccordés aux suspentes. Il dispose aussi d’une manette ou accélérateur qui permet d’accélérer lorsque le vent est fort. 

Comment le parapente réussit-il à se maintenir dans l’air ?

Puisque le parapente ne vole pas sur la base d’un système motorisé, ses déplacements et son pilotage dans l’air sont rendus possibles grâce à deux phénomènes qui sont la portance et la traînée. 

A lire en complément : Quels sont les avantages et les options à considérer pour un îlot central dans une cuisine ?

La portance

La portance est le phénomène qui permet au parapente de voler dans l’air lorsque le vent souffle dans le voile et d’être dirigé par un pilote. Ce phénomène est une résultante de force de pression qui s’exerce sur l’aile. Ce phénomène aérodynamique s’exerce de façon perpendiculaire à la direction du vent et s’oppose de ce fait à la gravité qui tire le parapente vers le bas, puis le fait planer. 

La trainée

La portance n’est pas le seul élément qui permet à un parapente de se déplacer dans les airs. Il y a aussi la trainée qui est une force induite par le vent qui circule au-dessus de la voile. Cette force freine le parapente en vol. 

Comment s’initier au vol en parapente ? 

Le parapente est un sport très simple qui peut être pratiqué par toute personne avec de meilleures conditions physiques. Pour quelqu’un qui souhaite s’initier dans ce sport, il est possible d’opter pour une initiation. Cette initiation revient à faire un stage de quelques jours dans une école de parapente. Au cours de ce stage, il sera sous la direction d’un moniteur qui l’aidera à maitriser le matériel et le pilotage. Une fois qu’il obtient de bonnes bases, il pourra se lancer seul. 

Author: rené